Quel modele electrique choisir : quelques conseils

Le choix d’une voiture électrique doit être convenablement effectué pour avoir une bonne expérience avec son véhicule. Si vous n’avez pas l’habitude avec les modèles électriques, voici quelques conseils qui vous permettront d’effectuer une bonne sélection.

Tenir compte de vos besoins

Pour choisir le modèle électrique qui vous correspondra, il faut dans un premier temps vous baser sur l’utilisation que vous souhaitez en faire. Votre choix doit en effet se faire en fonction du type de trajet à effectuer, de la fréquence d’utilisation, mais aussi du confort désiré. Pour éviter de vous tromper, il est recommandé de tester autant de modèles que possible avant de prendre une décision.

Renseignez-vous sur les différentes offres des constructeurs pour vous assurer d’opter pour un modèle qui répondra à vos besoins. Par ailleurs, la sécurité est également un élément à ne pas négliger si l’on veut user de son véhicule en toute quiétude.

Tenir compte de l’autonomie

L’achat d’une voiture électrique doit nécessairement prendre en compte l’autonomie. Il faut d’abord savoir que celle annoncée par les constructeurs n’est généralement pas réaliste. Il faut soustraire 20 % au chiffre annoncé pour connaître l’autonomie réelle de son engin. D’autre part, pour être certain de sélectionner un véhicule possédant une bonne autonomie, il faudra vous renseigner sur la capacité de la batterie. Elle s’exprime en kWh et est généralement comprise entre 24 kWh et 64 kWh en fonction de l’âge du modèle.

La consommation du véhicule doit également être considérée pour se faire une idée plus précise. Habituellement, elle est comprise entre 11 kWh par 100 km pour les modèles les plus économes à 22 kWh par 100 km pour les plus gourmands. La capacité de la batterie d’une voiture électrique associée à sa consommation vous donnera plus de précision sur son autonomie. Pensez donc à vous renseigner sur ces éléments avant tout achat.

Par ailleurs, se retrouver en panne sèche est l’une des principales préoccupations des conducteurs de voitures électriques. Pour éviter de se retrouver dans cette situation, l’écoconduite est une solution assez efficace. Cela consiste à adopter certains gestes simples au quotidien comme la régularisation de l’allure, le choix de l’itinéraire le plus court, des fenêtres très peu ouvertes, etc.

L’autonomie en hiver

Il est important de noter qu’une voiture électrique voit son autonomie considérablement réduite en hiver. Ceci est dû à l’utilisation de certaines options comme le chauffage ou encore l’éclairage extérieur. Pour réduire au mieux la consommation de son engin et éviter d’avoir à faire face à une panne, il existe certaines astuces qui se révèlent assez efficaces. La mise en place d’une pompe à chaleur pour assurer le chauffage en fait partie. Aussi, les gestes d’écoconduite sont très utiles.

Toutefois, il faut noter que les voitures électriques équipées d’une batterie lithium-ion polymère sont beaucoup plus résistantes au froid. Ces dernières perdent en conséquence moins d’autonomie que les autres modèles.

Le prolongateur d’autonomie

Le prolongateur d’autonomie n’est aujourd’hui disponible que sur un modèle de voiture électrique : la BMW i3. Cet élément permet de rouler plus longtemps que d’habitude puisqu’il assure le rechargement de la batterie de traction lorsqu’elle est faible. Très pratique, il est l’une des principales raisons pour lesquelles de nombreux adeptes de voitures électriques se tournent vers le modèle BMW i3.

La rapidité de recharge

La vitesse de rechargement est un critère essentiel à prendre en compte pour choisir une voiture électrique. Il l’est d’autant plus lorsqu’on souhaite s’en servir pour effectuer de longues routes. Certains véhicules se rechargent beaucoup plus vite que d’autres sur une borne adaptée à l’image des Kia E-NIRO. Une marque de voiture électrique offre cependant une rapidité de charge exceptionnelle pour ses modèles grâce aux performants chargeurs qu’elle met à disposition. Il s’agit de la marque Tesla qui, sur ce point, fait de l’ombre à ses concurrents.

D’autre part, il est aussi important de se renseigner sur le nombre de bornes rapides que l’on peut trouver sur les trajets que l’on parcourt habituellement. Heureusement, certains établissements comme les restaurants ou encore les hôtels se procurent des bornes pour pouvoir accueillir des propriétaires de véhicules électriques.

La résistance de la batterie de traction

Afin de se servir de sa voiture électrique aussi longtemps que possible, il est indispensable de s’informer sur la résistance de la batterie. En général, sa durée de vie lorsqu’elle est neuve est comprise entre 8 et 10 ans pour 100,000 km parcourus. Il faut cependant noter qu’une utilisation abusive de son véhicule impacte négativement sur la durée de vie de la batterie.

Essayer le véhicule

Pour s’assurer de choisir la bonne voiture électrique, il est recommandé de l’essayer au préalable. Vous pouvez ainsi vous faire une idée sur le confort qu’elle est apte à procurer, ainsi que sur la facilité avec laquelle elle peut être conduite. N’oubliez pas de jeter un œil sur le coffre pour connaître sa capacité et de contrôler les sièges arrière.

En définitive, le choix d’une voiture électrique n’est pas toujours simple. Pour être certain de faire le choix qui vous convient, il est essentiel de tenir compte de certains critères importants.

Plus de conseils !

Laisser un commentaire